Bien choisir son harnais de Windsurf / Planche à voile

Puisque la puissance de la voile doit être transférée à la planche, vous avez deux options. Utiliser uniquement vos bras, ou vous faire aider par un harnais. Un harnais peut non seulement soulager vos bras. Il peut aider à transférer la puissance du wishbone à la planche plus efficacement. 

Alors, qu’est-ce qui compte dans le choix d’un bon harnais ?

👉🏼 En fait, vous allez devoir choisir entre un harnais ceinture et un harnais culotte. Il y a aussi des choix à faire concernant les parties du harnais qui ont un impact, entre autres, sur le soutien et le confort qu’il procure.

Les caractéristiques les plus importantes d'un harnais sont :

  • le poids 
  • la qualité des matériaux,
  • le système de serrage de la boucle

Peut-être avez-vous déjà un harnais et vous envisagez d’en acheter un nouveau ? Ou peut-être n’avez-vous jamais essayé de faire de la planche à voile avec un harnais 😉

Dans tous les cas, il est important de comprendre les caractéristiques dont vous avez besoin pour faire le bon choix ✅

Il existe essentiellement deux types de harnais de planche à voile. Le harnais culotte et le harnais ceinture.

L’image de suivante montre un windsurfer avec un harnais culotte. 

Harnais Severne Pod Ian Fox Windsurf Australia Severne dealers meeting 2020

L’image de suivante montre un harnais ceinture.

Remarquez que le harnais culotte est porté plus bas sur le corps et a des sangles entre les jambes pour le maintenir en place.

Bien choisir son harnais planche à voile ? Severne dealers meeting 2020 Australia

Différences entre le harnais ceinture et le harnais culotte.

Le harnais de ceinture se porte autour de la taille. Il est plus haut que le harnais de culotte, qui est porté à la hauteur des fesses. 

Le harnais de culotte est muni de sangles autour des jambes pour le maintenir en place. Sans elles, le harnais pourrait être soulevé par la force de la voile et des bouts de harnais.

Les harnais ceintures sont portés par les windsurfeurs qui préfèrent la flexibilité maximale au soutien. C’est typiquement le cas des windsurfeurs intermédiaires et expérimentés, principalement dans les disciplines freeride, freestyle et vagues. Comme le crochet est porté plus haut sur le corps, il est plus facile d’accrocher et de décrocher les lignes. 

Cela peut être une raison pour les débutants d’utiliser un harnais ceinture. D’un autre côté, le fait d’abaisser le wishbone lors de l’apprentissage avec un harnais culotte peut atténuer ce problème.

Les harnais culotte offrent un meilleur soutien autour du bas du corps. C’est pratique pour les débutants, et la navigation en mode course et slalom

Les harnais de culotte ont des sangles entre les jambes. Elles maintiennent le harnais en position basse. Cela signifie que le wish est tirée plus bas lors de la navigation. Par conséquent, la position du corps est un peu différente. Il peut cependant être un peu plus difficile de s’accrocher aux bouts de harnais, puisque la boucle est plus basse.

Si vous voulez simplement foncer sur des eaux relativement plates avec un maximum de puissance, le harnais de culotte peut être une excellente option a condition de bien choisir la longueur de vos bouts de harnais. Pensez à prendre des bouts longs d'au moins 30 cm ou alors optez pour des bouts réglables

Les deux types de harnais ont une chose en commun : ils doivent être très bien ajustés pour maximiser l’aide qu’ils apportent. 

Différence entre un harnais de kite et de planche à voile 😉

Bien que les harnais pour la planche à voile et le kitesurf puissent sembler similaires à un œil non averti, ils ne le sont pas. Les principales différences se situent au niveau de :

  • Crochet et système d’accroche : les harnais de kitesurf ont parfois des barres d’écartement. Le point d’attache des lignes peut se déplacer de gauche à droite. Cela présente des avantages pour les kitesurfeurs mais pas en windsurf
  • Leach à l’arrière : les harnais de kitesurf peuvent être équipés d’un leach à l’arrière. Pour les véliplanchistes, ce n’est qu’un poids supplémentaire.  

Choisir un harnais ceinture pour la planche à voile

⚠️ Le choix d’un harnais ceinture doit tenir compte de quelques points spécifiques.

Taille : les harnais sont disponibles dans des tailles allant d’Extra Small à Extra Large. Il est important de choisir la bonne taille exacte. 

Un harnais trop petit à la taille sera inconfortable et pourra gêner la respiration. Pour les filles, il peut y avoir des problèmes supplémentaires avec les harnais qui remontent pendant la pratique de la planche à voile.

D’un autre côté, si la taille est trop grande, le harnais peut se déplacer autour du corps et compliquer votre pratique.

Soutien : Une fois que vous avez la bonne taille, vous n’y êtes pas encore. Les différents modèles offrent une quantité différente de soutien, souvent à des endroits légèrement différents.

Choisir un harnais culotte

Harnais Severne planche a voile cullote

  • La coupe : Comme pour la taille, la coupe est importante. De nombreuses marques proposent des tailles allant d’Extra Small à Extra Large.
  • 👉🏼 Inutile de mentionner l’importance d’un bon ajustement des sangles entre vos jambes 😉.
  • Soutien : Comme mentionné, les structures de soutien internes sont importantes à prendre en compte. 
  • Sangles de jambe ergonomiques et réglables : Contrairement aux versions pour la taille, les harnais culotte ont des sangles qui vont autour des jambes. J’ai testé plusieurs harnais culotte et j’ai trouvé que l’ajustement et la qualité de ces sangles étaient importants.

La possibilité de les ajuster peut être agréable si vous passez d’un short de bain à une combinaison. Un peu de rembourrage peut apporter une aide supplémentaire pour prévenir les irritations de la peau.

En bref 😀😀😀

Culotte ou ceinture ? vous avez le choix ✅

👉🏼 nous avons une préférence pour les harnais ceintures qui offrent plus de liberté et permette de naviguer avec un gréement plus droit, moins de pressions dans les jambes ce qui donne un feeling global plus libre

Le harnais ceinture est le partenaire idéal pour une première expérience du harnais et des premiers bords accrochés à son gréement. Simple d’enfilage et peu envahissant, le ceinture est rassurant. Il facilite une accroche libre par son crochet haut placé et simplifie le décrochement.

Le ceinture favorise l’apprentissage du planing et le placement des pieds dans les footstraps. Il offre en prime un petit plus de flottaison

Si vous préférez la sensation de maintien et avez l’habitude de naviguer avec une position plus assise alors le harnais culotte sera le choix idéal/

Développant une puissance maximum délivrée par la chaine musculaire des quadriceps et des fesses, le harnais culotte permet d’offrir une poussée maximale sur le flotteur. Offrant une assise très basse, il procure un bras de levier des plus efficaces pour optimiser la vitesse en verrouillant le gréement par l’appui de tout son poids.

Le harnais culotte permet de tenir plus de surface de voile et d’optimiser la puissance de votre moteur sans perte d’énergie, notamment dans les rafales. Le culotte présente un handicap certain au moment de gérer le bout de harnais mais sur de longs runs de vitesse cet aspect est négligeable.