Premières impressions : Severne Alien

Unboxing Severne Alien

Aujourd’hui, c’est un peu comme Noël 🎄.

Sous le sapin : un arrivage complet de matériel Severne chez Ocean Essentials.

Nouveauté attendue, la  nouvelle planche Severne Alien dont je vous parlais récemment dans notre blog.

La voici en vrai dans mes mains 🙌. Des planches autant dire que j’en ai vu un paquet depuis 10 ans entre mes différents jobs, mais cette nouvelle planche Severne a quelque chose de différent des autres.
Ce qui me frappe en premier, c’est sa longueur et son outline très parallèle.

J’ai déballé en premier la version en 105L.

Avec seulement 190 cm de longueur, c’est court !! Très court. Une planche bien compacte qui me rappelle, aussi le concept de la Starboard Compact dans le temps avec les premières planches ultra courte.

Planche à voile Severne Alien Foil


Le volume est super bien réparti derrière le pied de mât, je ne me fais trop de soucis sur la capacité de pouvoir relever la voile au tire-veille si besoin. Le rocker sur le nez de la board est vraiment très prononcé, autant vous dire que les touchettes en vol seront contrôlées. Il y a un peu moins de volume sur le noze de la Alien que sur une planche classique. Je n’ai pas vu de planche avec autant de rocker sur le nose depuis les planches de la fin des années 1990. C'est un nez très banané 🍌 qui attire l’œil.

Le travail sur la carène est notable, entre les cut out sur le tail et les rails avec un bevel pour apporter du confort dans les phases de transition. Le rocker du tail vers le pied du mât est super tendu, ce qui peut d’emblée laisser penser à un départ en vol très précoce.

Severne Foil Alien Severne Red Wing

Construction Severne Alien 

La planche est extrêmement bien finie et ce qui se pouvez se pressentir se confirme : cette Alien ne sort pas des lignes de production de chez Cobra International. 

Construite en  Thaïlande 🇹🇭  c’est un de mes anciens collègues de Starboard qui, après avoir travaillé plus de 10 ans pour la marque au Tiki, a décidé de créer sa propre petite usine de planches et de composite. Son premier client est un certain rider champion du monde 🌎 Scotty McKercher pour sa marque SMIK. Il fabrique également  d'autres marques et pour d'autres grands noms comme Robert Teriitehau.

En 2019 j’ai pu le revoir et faire une visite complète de sa petite usine 🏭 de planches. Au programme un savoir faire unique avec une petite équipe de commando capable de faire des planches extrêmement légères avec un niveau finition exemplaire. Je vous en dirai plus prochainement dans un autre article dédié sur notre blog.

⚠️ Inscrivez-sous à la newsletter pour être informé des dernières actualités de la marque australienne 🇦🇺


Les planches Severne sont dépourvues de vis de décompression : celle-ci est remplacée par une valve en Gore-Tex qui s’auto-régule. Les straps se montent avec la même clé HEX que celle utilisée pour régler les lattes des voiles Severne. Avec un seul outil, vous pouvez préparer votre quiver entier, de la planche en au foil en passant votre voile.

Les pads sont assez fins, il n’y a pas de place pour le superflu. J’ai pu constatais qu’il y a une multitude d’options de réglage des footstraps. Je pense même que certains pourront se faire une joie de naviguer sans strraps. 


Autant vous dire que j’ai hâte de mettre les pieds dans les straps sur cette Alien.

À suivre un test bien complet avec différent réglages et différent type de voile.

À mon avis, avec une petite voile de vague de 5m, cette nouvelle Severne Alien sera très ludique.

Severne Alien Range

🚚  À venir : le test de la version Alien 115 et du foil Red Wing que nous allons recevoir très prochainement.

🤫 Une nouvelle version de la Severne Alien en 155 L va voir le jour.  Si vous souhaitez faire partie des premiers : c'est par ici 👈